10 questions avec Mlle Inwood

Amour, mode et Elégance.

# 1
Bonjour Elena, que pouvez-vous nous apprendre de plus sur vous ?

Bonjour bonjour ! Comme vous le savez déjà mon nom est Elena et je suis née à Bordeaux en 1990. J’ai toujours apprécié le milieu artistique et depuis que je suis toute jeune j’aime expérimenter ses différentes formes. Je crois que cela se retrouve dans mes goûts. Ce que j’aime dans l’art c’est qu’il s’exprime sous différentes formes, chacun peut l’apprécier d’une façon différente. Pour moi c’est beaucoup l’écriture, j’aime écrire sur ce qui m’inspire sur le moment. J’aime aussi tout ce qui touche à la mode. J’ai également d’autres influences qui touchent moins à l’art, mais plus à l’Art de Vivre, comme le voyage ou l’épicurisme. On dit parfois que je suis une femme de caractère, mais je n’en suis pas aussi convaincu que les gens qui le disent, je trouve un peu prétentieux de dire cela de soi. Cela dit, j’ai beaucoup voyagé et je pense que cela m’a permis d’être plus ouverte d’esprit sur moi-même et sur ce qui m’entoure.

# 2
Qu’est-ce qui vous a motivé à suivre « l’aventure Inwood » ?

J’accorde beaucoup d’importance aux défis que je me lance dans la vie, c’est important pour moi pour me renouveler, ne pas m’ennuyer.

 

J’aime m’embarquer dans des aventures inédites. Me fixer des objectifs nouveaux en somme. C’est avec Monsieur Inwood que j’ai pu découvrir tout ça. Quand je l’ai rencontré il écrivait déjà sur les « blogs » des hôtels, il m’en avait parlé et j’aimais beaucoup le concept. D’autant plus que les hôtels ont un état d’esprit assez proche du mien, donc je m’imaginais bien essayer également. Alors quand par chance, un membre du groupe Inwood Hotels m’a parlé de me prendre à l’essai également, j’ai sauté sur l’occasion. Il m’avait dit qu’il avait apprécié mon univers, que ça pouvait bien aller avec l’image du groupe. Et donc j’ai pris part à l’aventure.

# 3
Sur quels aspects la marque Inwood Hotels vous correspond-elle ?

Je pense que cette marque me correspond assez bien car je suis une personne assez curieuse, j’aime découvrir de nouvelles choses. Et écrire pour les hôtels me force à chercher de l’inspiration, me pousse à chercher des sujets qui m’intéressent pour en parler, cela exploite bien ma curiosité. Écrire toutes les semaines me pousse à développer un style et une culture, ce qui me plaît énormément. Et comme chaque hôtel a une identité différente, le fait d’écrire pour chacun d’eux ne me cantonne pas à un style ou à un sujet, ce que j’apprécie bien.

 

# 4
Et du coup, que faites-vous concrètement pour Inwood Hotels ?

Alors concrètement je fais deux choses pour le groupe. Tout d’abord j’écris des articles pour les sites des hôtels. J’alterne entre les hôtels selon les semaines, mes articles se retrouvent dans la section « Actualités » du site de chaque hôtel. Mes sujets d’écriture varient pas mal, ça peut être sur le voyage, la mode, un lieu que j’aime… ça dépend vraiment de mon inspiration et de mon humeur sur le moment. Ça peut aussi être sur des évènements qui m’inspirent, comme ça l’a été avec le festival Ciné-Notes à Bordeaux. Mais depuis que j’écris pour le Burdigala j’essaye aussi de m’ouvrir à d’autres sujets d’écriture qui me tiennent à cœur. Bordeaux m’inspire je crois. Et la deuxième chose que je fais pour le groupe, mais aussi pour moi, est que je tiens le compte Instagram @inwoodlovers où je poste des photos régulièrement.

# 5
Et quelles sont vos inspirations pour vos articles ?

Oh ça varie. Certes les thèmes et le fond restent plus ou moins les mêmes, c’est-à-dire que je parle pas mal d’Art de Vivre (comme mes voyages ou autres activités revigorantes) et d’art tout court si je puis me permettre. Mais globalement la forme et le sujet varient d’une fois à l’autre. Je parle aussi de moi, dans le sens où je parle de mon passé et de mes expériences, elles me servent à illustrer mes propos et à mieux faire passer le message que je veux transmettre.


# 6
Quels sont vos quartiers favoris à Bordeaux ?

Alors pour le coup comme Bordeaux est une très belle ville, il y a plein de lieux que j’aime là-bas. Pour n’en citer que quelques-uns, je parlerais bien sûr du quartier Saint-Rémi où j’aime bien sortir, il est proche de la place de la Bourse et de son fameux Miroir d’Eau qui sont des lieux magiques. Je parlerais aussi de la rue Sainte-Catherine où il y a toutes mes boutiques favorites et qui en même temps est une rue piétonne, ce qui la rend très agréable. Et bien sûr j’aime beaucoup les quais, pour sortir le soir ou simplement pour me promener. Ils sont très agréables.

# 7
Quel est votre souvenir à Bordeaux qui vous a le plus marqué ?

Hmm c’est dur à dire. Comme j’y ai passé une bonne partie de ma vie, notamment mon enfance, j’ai beaucoup de souvenirs de cette ville. Par exemple un souvenir qui me vient en tête c’est une après-midi d’été où mon père a voulu que l’on fasse une activité ensemble. Il m’a dit de choisir ce que je voulais faire alors on est allé à une expo, je ne sais plus sur quoi c’était, ce n’est pas important. Ce qui m’a marquée c’est que je crois que mon père n’a pas aimé l’expo. Au début je croyais que c’était le cas mais j’ai compris plus tard que non. Il faisait semblant toute l’après-midi d’apprécier ce qu’il voyait. Moi j’ai passé un super moment, le fait que mon père ait les mêmes goûts que moi me rendait heureuse. Mais j’ai compris un peu plus tard que ce n’était pas authentique et qu’il n’avait pas aimé. Au début je lui en ai voulu, mais avec du recul j’ai compris qu’il avait fait ça pour me faire plaisir et que même si c’était maladroit il avait fait ça pour moi, pour me montrer son amour. En parlant de ça, avec vous je pense que c’est un des souvenirs les plus marquants oui… il n’est peut-être pas impressionnant mais il m’est cher.


# 8
Pourquoi avoir accepté de prêter votre image au groupe Inwood Hotels ?

Parce que ça ne me dérange pas, tout simplement. J’aime ce groupe, on a des valeurs proches et je m’y reconnais. Je suis ravie d’y être assimilée et d’être son égérie en quelque sorte. C’est presque un honneur même que le groupe me propose cela, ça veut dire que j’incarne l’image qu’ils veulent renvoyer à leurs clients. Et je trouve qu’en photographie on perd beaucoup d’âme si on ne montre jamais de visage. Les gens voient une personnalité à travers un visage.

# 9
Pensez-vous représenter les clients Inwood, être la « cliente des clients Inwood » en quelque sorte ?

Je pense que l’on peut dire ça oui. Si le groupe m’a choisie pour être l’image des hôtels c’est entre autres parce que je représente l’ensemble des clients, celle qui intègre leurs valeurs et qui vit avec. J’aime beaucoup les Arts de Vivre à la française, et donc forcément je me sens à l’aise dans chaque hôtel. Je passe d’ailleurs beaucoup de temps dans les hôtels, c’est un second chez-moi. En plus j’aime écrire pour leurs sites, conseiller les client(e)s sur la ville ou d’autres choses, leur donner un avis personnalisé qui est susceptible de leur plaire si les hôtels leur plaisent.


# 10
Un petit conseil pour réaliser le meilleur séjour à Bordeaux ?

Je pense qu’il faut savoir découvrir la ville de l’intérieur, savoir sortir des guides touristiques et explorer un peu seul, au feeling. Globalement dans la façon de voyager je pense qu’il faut savoir flâner et prendre son temps, en se baladant simplement. Mais s’il y a une chose à laquelle il faut penser à Bordeaux, c’est évidemment au vin, et je pense que les visiteurs ne s’y trompent pas. On ne peut pas aller à Bordeaux sans avoir cela en tête. Et un endroit idéal pour en apprendre sur le vin c’est évidemment la Cité du vin.

#11
Quelque chose à ajouter ?

Peu importe ce que vous faites, faites le pleinement. Donnez-vous à fond et profitez !

 « Très bien. Merci Elena de nous avoir accordé du temps, c’était très intéressant de découvrir un peu plus votre personnalité. Vos articles sont toujours très appréciés au sein de l’équipe ! »

Nos partenaires

LOCABOAT

Locaboat vous offre la possibilité de louer un de leurs 380 bateaux sans permis pour partir en croisière en France ou en Europe. Spacieux et bien équipés, ils vous feront vous sentir comme chez vous.

POIRAY

Spécialiste de la joaillerie, Poiray est le pionnier de la montre interchangeable de luxe. Installée sur la place Vendôme depuis 1973 la marque se démarque notamment par ses petites montres à la forme rectangulaire caractéristique.

TARA JARMON

Fondée en 1986, la marque Tara Jarmon s’inspire pour ses créations de la femme française. Mêlant le chic à l’élégance, leur catalogue varié saura vous surprendre et vous séduire.

Newsletter

Vivez d'amour et de newsletter fraîches

#INWOODLOVERS

up Contactez nous up

Réserver votre séjour

115,\x20rue\x20Georges\x20Bonnac
Bordeaux